Utilitaire automobile

Un utilitaire peut en cacher un autre

In avril 21, 2015

Le petit monde de l’utilitaire est en pleine effervescence depuis quelques années les mariages entre grands constructeurs se multiplient.

La question des plateformes

Utilitaire automobileDans l’automobile « civile » ce sont les plateformes qui sont sur toutes les lèvres. Celles-ci équipent en effet des modèles de différentes marques appartenant à un seul groupe. Il en va ainsi pour la Peugeot 308 et la Citroën C4, mais aussi pour le groupe Volkswagen qui met ses plateformes au service d’Audi, Seat, Skoda et Volkswagen.

Les anciennes plateformes étant même « recyclées » pour des modèles propres aux usines asiatiques et sud-américaines du groupe. Pour les utilitaires, cette logique dépasse les constructeurs appartenant à un même conglomérat industriel. Ainsi, depuis de nombreuses années PSA et Fiat conçoivent ensemble leurs utilitaires. Une galerie de berlingo est ainsi très proche de celle d’un Peugeot Partner ou d’un Fiat Doblò.

Des mariages de raison

Utilitaire automobile PeugeotCe mariage ancien est aujourd’hui remis en question par le rapprochement de Toyota et PSA. Un aménagement utilitaire pour un modèle français de chez PSA, pourrait donc bientôt être compatible avec une voiture du premier constructeur mondial. Chez la concurrence, Renault s’est associé à Opel et propose désormais ses services à Mercedes pour les camionnettes. Un trafic aménagé est donc semblable à un Opel Vivaro.

De la même manière, un kit utilitaire pour le Dacia Dokker sera semblable à celui du Mercedes Citan. Une fois ces quelques informations prises en compte, il est d’autant plus facile de choisir son véhicule en prévision d’un aménagement utilitaire ou d’un aménagement fourgon. En revanche, un équipement camion pour Ford Transit ou Tourneo restera propre à ce modèle. Le géant américain reste en effet l’un des seuls acteurs du marché à développer ses utilitaires tout seul, mais pour combien de temps ?.

Leave A Comment