Renault à la conquête du marché chinois

In février 17, 2015

A l’instar de nombreuses marques, telles que Peugeot, Renault prévoit de conquérir le marché chinois. Bien qu’assez tardive, cette opération devrait permettre au groupe au losange de s’accaparer de 6% du marché automobile de l’Empire du Milieu. Les travaux de construction de l’usine Renault en Chine ont débuté et les premières voitures devront être commercialisées durant l’année 2016.

Renault prévoit de prendre 6% du marché chinois

Renault s’est mis en quête du marché chinois, récemment. Le constructeur automobile français a démarré la mise en place de son usine dans l’Empire du Milieu et prévoir de débuter la production en 2016.

Dans cette opération d’extension, la firme entend s’accaparer de 6% du marché chinois dans les années à venir. Dans une conférence, son PDG, Carlos Ghosn, a déclaré que l’objectif minimum de Renault est de 3%, mais qu’il est très probable que le constructeur puisse atteindre les 6%. Il a également évoqué un investissement de grande ampleur à destination de ce pays, pendant les prochaines années.

Pour information, le marché chinois pèse environ 20 millions d’automobiles et la firme devrait mettre en place une stratégie adéquate, puisque le nombre de voitures à produire est colossal.

Renault en excellente santé

Si le marché automobile français traverse une mauvaise passe, Renault affiche une santé insolente. La firme se base en fait sur sa part de marché dans d’autres pays, et ce n’est pas étonnant qu’elle prévoie d’étendre ses activités en Chine.

Durant l’année 2014, elle a enregistré une hausse de ses ventes mondiales de 3,2%. Cette envolée des ventes est en partie due au dynamisme de la marque Dacia et de l’évolution du marché européen.

En 2014, le constructeur a pu écouler 2,71 millions de véhicules particuliers et utilitaires. Plus de la moitié des ventes a été réalisée en Europe, avec approximativement 1,46 million de véhicules.

renault logo

Dans un communiqué, la firme a déclaré que le Vieux Continent est plus friand de ses produits. En effet, en Europe les ventes de Renault ont progressé de 12,5%, tandis  que dans le reste du monde, elles ont baissé de 5,9%.

En Russie, une baisse de 11% a été enregistrée par l’entreprise, en raison des effets de la crise ukrainienne..

Leave A Comment