Peugeot s’offre la marque Ambassador

In février 23, 2017

Pour renforcer sa présence en Inde Peugeot rachète Ambassador, un nom qui a marqué l’histoire de l’automobile dans le pays.

Une marque iconique

Propriété du constructeur Hindustan, Ambassador est basé sur la Morris Oxford Series II de 1954 et a été lancée en 1958. Pendant plus de 50 ans, cette marque a été la fierté de l’industrie automobile indienne. Malgré l’arrêt de sa production en 2014, elle est restée une véritable icône dans le pays.

Trois ans plus tard, Hindustan a décidé de céder ce symbole de l’auto indienne à Peugeot et d’après les chiffres dévoilés par Times of India, la marque au lion aurait réalisé une opération très avantageuse. En effet, la transaction aurait été conclue à un prix de 800 millions de roupies, soit approximativement 11,2 millions d’euros.

Face à cette somme relativement modeste, les employés de l’ancien propriétaire d’Ambassador n’ont pas manqué de faire part de leur déception.

Une opération faisant suite au retour de PSA en Inde

Récemment, PSA, le constructeur qui exploite les marques Peugeot, Citroën et DS, a fait son grand retour en Inde. Le groupe a en effet, fondé une coentreprise avec CK Birla Group, le propriétaire du constructeur Hindustan. Cette opération a été réalisée dans l’objectif de pouvoir produire des véhicules, ainsi que des groupes motopropulseurs dans l’usine du groupe indien, basé à Chennai.

Il faut savoir que, le centre de production de CK Birla Group a déjà signé un partenariat avec Mitsubishi et fabrique des voitures pour cette marque. L’usine a une capacité de 12 000 véhicules par année.

Peugeot souhaite concurrencer Renault

AmbassadorGrâce à la création de cette coentreprise et le rachat d’Ambassador, Peugeot devrait donc relancer la production de cette marque iconique afin de renforcer sa présence en Inde, notamment sur le marché du low cost encore dominé par Renault.

En lançant la Kwid, la marque au losange a rencontré un grand succès en Inde. Cependant, avec l’arrivée de Peugeot et d’Ambassador, il pourrait bien céder quelques parts du marché.

Il est à noter que, Peugeot ne sera pas le seul concurrent de Renault, dans les années à venir. Le constructeur Nissan pourrait également se lancer dans la bataille, en reprenant et en faisant renaître la célèbre marque Datsun.

Leave A Comment