embouteillage

Découvrez cette méthode pour réduire les émissions de GES

In septembre 19, 2019

Nombreux sont les véhicules qui circulent sur les routes de nos jours. Provoquant ainsi une grande quantité de gaz à effet de serre. C’est pourquoi une étude approfondie a été faite par des professionnels en Europe. Ils ont pu déterminer une façon de réduire la consommation de carburants grâce à une méthode de conduite écoénergétique.

Au Canada, plus de 20 millions de véhicules occupent les routes. On peut économiser des milliards de litres de carburants si les conducteurs s’orientent vers l’écoconduite. En effet, si la consommation de carburant est minime, les émissions de GES seront réduites automatiquement. Voici alors quelques conseils pour mettre en pratique l’écoconduite :

Une méthode accélération plus raffinée

accélération brusque

Quand le conducteur accélère brusquement, le taux de consommation de carburant augmente à foison. Donc, il est primordial que chacun fasse une remise au point dans sa façon d’accélérer. Mieux vaut accélérer tout doucement et graduellement.

Non seulement cela permet de faire une économie d’argent pour le carburant, mais c’est bénéfique pour l’environnement. Pour ce faire, le conducteur doit imaginer qu’il y a un objet fragile sous la pédale. Ainsi, en tentant de ne pas le briser, il aura gagné un bonus, qui n’est autre que la réduction de carburant.

Respectez la vitesse appropriée à votre véhicule

excès de vitesse

Même si vous êtes pressé, tâchez de rouler avec une vitesse adéquate. Il est prouvé que l’excès de vitesse favorise la consommation de carburant. Autrement dit, quand vous conduisez à grande vitesse, votre véhicule consomme une grande quantité de carburant.

Par exemple, un véhicule dépense un carburant de 11 $ avec une vitesse de 100 km/h, sur une quelconque distance. En augmentant sa vitesse à 120 km/h pour parcourir la même distance, le prix de l’essence augmentera à 13 $. Si vous conduisez des minifourgonnettes, des VUS et des camionnettes, restez dans la fourchette de 50 à 80 km/h.

Maintenez continuellement une vitesse constante

Le changement de vitesse n’est pas trop recommandé, sauf si nécessaire. En effet, certains conducteurs ont tendance à hausser la vitesse et accélèrent brusquement. Or, cette manière de conduire a des impacts fatals au niveau du réservoir ainsi que sur votre portefeuille.

Cela est prouvé par le biais d’un test fait par des professionnels. Si le véhicule change de vitesse toutes les 18 secondes, la consommation en carburant augmente de 20 %. Donc, il est préférable de maintenir une vitesse constante et appropriée à tout moment. Cela vous permettra de réduire votre dépendance en carburant et préserver l’environnement par la même occasion.

Optez pour un ralentissement sans freinage

Il est possible de s’arrêter sans utiliser le frein. Pour ce faire, vous aurez juste besoin de relâcher la pédale d’accélérateur au bon moment. Ainsi, vous pourrez réduire votre vitesse et vous arrêter où vous voulez. C’est une façon d’économiser le carburant par simple geste. La plupart des véhicules sont notamment équipés d’un système d’injection de carburant. Ce dernier permet de stopper automatiquement l’infiltration du carburant au moteur au moment où la pédale d’accélération serait relâchée.

Leave A Comment