Mercedes G code

Le concept G-Code de Mercedes : en route vers le futur

In juin 11, 2015

Le concept G-Code de Mercedes est tout simplement une pure merveille technologique. Ce nouveau SUV est une hybride qui marie fabuleusement le thermique et la pile à combustible.

Sa conception est le fruit d’une étroite collaboration entre le siège de Mercedes en Allemagne et sa nouvelle division de Recherche & Développement basée en Chine, plus précisément à Pékin.

Un crossover très différent du style Mercedes

Mercedes G codeCeux qui désirent retrouver les lignes classiques et élégantes des véhicules du groupe Mercedes seront déçus. En effet, le crossover dévoilée par le constructeur rompt totalement avec le style de la  marque.

Plus rond et reprenant sur différents points le design oriental, ce petit bijou de technologie mesure 4,10 mètres de long, pour 1,90 mètres de large et 1,50 mètres de haut.

Ses lignes très lisses, sans aspérités surprennent, tout comme sa calandre éclairée d’une lumière rouge, bleu ou pourpre, en fonction du mode de conduite.

Son habitacle peut accueillir 4 personnes et le groupe a mis au point un système de pilote automatique qui peut se révéler d’une grande utilité, dans le cas où le conducteur est au téléphone.

Concernant la planche de bord, le design est résolument futuriste puisque les occupants, notamment le conducteur, n’auront qu’un écran en face d’eux.

Côté motorisation

Si le design du concept G-Code rebutera les fanatiques de luxueux Mercedes, sa motorisation leur fera sans nul doute, changer d’avis.

Ce crossover est équipé d’un moteur thermique turbo compressé et alimenté par de l’hydrogène. A ce moteur thermique s’ajoute un bloc électrique, installé à l’arrière de la voiture.

Le moteur thermique fonctionnant à l’hydrogène, concentre ses efforts essentiellement sur les roues avant, tandis que celui électrique, se charge des roues arrière. Ainsi, en fonction de la motorisation utilisée, le véhicule peut passer d’une traction à une propulsion.

 Grand Opening Mercedes-Benz Research & Development China, Beijing2014Eröffnung von Mercedes-Benz Research & Development China, Peking 2014

Pour charger le bloc électrique, la voiture utilise sa peinture et ses suspensions, mais comment ? La peinture du concept est de type “multi-voltaic” et capte l’énergie du soleil pour recharger les batteries. Elle est également capable de récupérer l’énergie générée par le frottement de l’air sur la carrosserie.

Concernant les suspensions, les débattements de ceux-ci sont transformés en énergie pour recharger la voiture..

Leave A Comment