Volswagen Karmann Ghia

La Karmann Ghia de Volkswagen à 60 années d’existence

In août 30, 2013

Le salon de l’automobile de Paris en 1953 était l’évènement qui a vu naitre la Karmann Ghia, une autre voiture mythique de la marque de Wolfsburg tout comme la célèbre coccinelle. L’enseigne célèbre ainsi les 60 années d’existence de ce modèle qui rappelons-le était conçu pour conquérir un segment moins populaire pour frôler les véhicules haut de gamme.

Une production inattendue

Volswagen Karmann GhiaAlors que Volkswagen projetait de produire une version cabriolet de la Coccinelle, les intentions de Heinrich Nordhoff furent interrompue par un dessin assez audacieux d’un designer italien Carrozeria Ghia. Ce dernier travaillait secrètement sur un coupé, sans l’aval de Volkswagen et avec la collaboration de l’entreprise allemande de carrosserie Karmann qui a d’ailleurs donné avec lui le nom de cette voiture sortie en octobre 1953.

Le patron M.Nordhoff a tout de suite été séduit par le dessin de Ghia et a décidé d’honorer l’œuvre de ce dernier en acceptant la production de Karmann Ghia.

Un coupé à succès

Karmann GHIAMalgré la domination de la coccinelle sur le marché « populaire », la Karmann Ghia a quand même été produite en masse depuis sa commercialisation en 1955 jusqu’en 1974. Volkswagen a notamment écoulé plus de 862 600 modèles coupés en cette période tout en travaillant sur un modèle cabriolet qui elle est sortie en 1957.

Cette dernière était produite à plus de 80 880 exemplaires depuis les usines de l’enseigne à Sao Bernardo do Campo au Brésil et celles d’Osnabrück. Il faut rappeler que les 60 années d’existence de la Karmann Ghia coïncident avec les 50 ans d’anniversaire de la Porsche 911 et les 100 ans de la marque Aston Martin.

On rencontre encore des Karmann Ghia aujourd’hui, mais avec une perception plus nostalgique qui la considère comme une voiture de collection. Après tout, elle aura séduit pas moins de 450 000 propriétaires depuis 1955 à en croire les statistiques de production de la marque allemande..

Leave A Comment