Hausse des ventes des véhicules électriques chez BMW

In septembre 5, 2017

Durant les sept premiers mois de l’année 2017, BMW a assisté à une augmentation significative de ses ventes et il doit en grande partie cette progression, à ces véhicules électrifiés.

Une hausse de 4,3%

En écoulant plus de 1 400 000 unités durant les sept premiers mois de 2017, BMW a enregistré une hausse globale de ses ventes de l’ordre de 4,3% par rapport à la même période, en 2016.

Si les modèles essence et diesel se sont relativement bien vendus, la progression a été portée par une augmentation significative des immatriculations des véhicules électrifiés du groupe. Depuis janvier jusqu’en juillet, celui-ci a écoulé plus de 50 000 véhicules hybrides et électriques, de marque BMW et Mini.

Grâce à cette franche réussite, il s’est offert la troisième position dans le classement des meilleurs constructeurs d’électriques et d’hybrides rechargeables.

Vers un enrichissement de la gamme électrique

Durant ces derniers mois, BMW a mis à la disposition des consommateurs 9 modèles de voitures électrifiées, parmi lesquels on peut citer la Mini Countryman Cooper SE et la BMW Série 5 iPerformance.

Dans les mois et les années à venir, le constructeur souhaite étoffer davantage sa gamme électrique, en annonçant tout d’abord la sortie de modèles tels que la i8 Roadster, la Mini trois portes électrique et la X3 “zéro émission”. Le lancement de ces différentes voitures sur le marché devrait faire office de transition vers l’iNext et les véhicules à pile à hydrogène.

En 2025, le groupe estime la part des voitures électrifiées dans ses ventes globales pourrait atteindre 25%.

L’iNext

En partenariat avec MobilEye et Intel, BMW s’est lancé dans un projet baptisé iNext. Ce dernier a pour but de créer une voiture entièrement autonome, ne nécessitant aucun conducteur et proposant un système de conduite parfaitement fiable.

Concernant la répartition des tâches, le constructeur est en charge du volet automobile, Intel s’occupe du logiciel de pilotage automatique tandis que MobilEye assure le développement des différents capteurs et des caméras, qui vont équiper la voiture.

Vers 2021, le groupe souhaite mettre sur le marché ses premières autos dotées de la technologie iNext et par la même occasion, surpasser ses concurrents et devenir un acteur majeur de l’univers des véhicules autonomes.

Leave A Comment