ceinture de sécurité

Nos conseils pour voyager avec vos enfants en toute sécurité

In octobre 7, 2019

Beaucoup d’imprévus peuvent apparaître sur la route : un camion qui roule à grande vitesse, une voiture qui dépasse sans prévenir, et bien d’autres encore. Ces imprévus peuvent alerter le conducteur et risqueraient de causer un accident. C’est pourquoi il faut toujours appliquer le minimum de mesure de sécurité en attachant les ceintures.

Comment bien attacher la ceinture de vos enfants ?

croquis siège enfant

Durant trois années successives, la prévention routière a constaté que 64 % des enfants moins de 10 ans courent un grave danger par le fait d’avoir été mal fixé en voiture. Le résultat est étonnant puisque deux enfants sur trois ne sont pas en sécurité alors que leurs parents font de leur mieux pour les protéger.

L’étude confirme que seuls 8 % de ces enfants n’ont pas de ceinture. Les 56 % restants ont bien leur ceinture, mais c’est mal fixé. En effet, la prévention routière affirme que les Français ont du mal à boucler la ceinture de leurs enfants en voiture. Il est temps d’apprendre comment bien attacher la ceinture de votre enfant.

Pour commencer, gardez en tête que la place de votre enfant dépend de son âge. Un enfant moins de 4 ans doit être installé dos face à la route pour se préserver d’éventuels chocs. Utilisez un siège-rehausseur au moins jusqu’à leurs 10 ans. Retenez bien que le siège du bébé doit être proportionné et très adapté à sa taille.

Ne cédez plus aux caprices de vos enfants, bien qu’ils aiment la ceinture sous leur bras, derrière le dos ou même desserré. Assurez-vous que la sangle soit bien fixée sur les parties inflexibles du corps, notamment sur les épaules et les hanches. Pour vérifier si elle est bien placée, pressez-la entre deux doigts. Si vous arrivez à le presser, c’est qu’elle n’est pas bien attachée.

Nos conseils pour une sécurité routière optimale

ceinture de sécurité voiture

D’après les experts en sécurité routière, les parents attachent mal leurs enfants par manque de connaissance. Ils n’ont pas été bien formés sur ce sujet alors que cela devrait être une information primordiale pour tous.

Par contre, ceux qui veulent évoluer et changer cette mauvaise habitude peuvent s’informer via des blogs spécialisés. Là où l’on peut apprendre à bien distinguer un bon d’un mauvais siège, ainsi que la méthode d’installation. La prévention routière présente également des modules de prévention avec des conseils pour bien attacher l’enfant sur son siège-auto.

Parfois l’erreur ne vient pas seulement des parents, mais aussi des enfants. Les parents se souviennent très bien d’avoir appliqué les moyens comme il se doit, mais les enfants sont têtus. Dès que leurs parents ont leur dos tourné, ils se précipitent à enlever la ceinture ou se glisser par-dessous.

Pour les persuader à ne pas refaire ces gestes, les parents doivent leur faire comprendre les effets d’une mauvaise fixation. Les discours sont parfois difficiles à comprendre pour certains enfants, d`où l’existence de certains sites ludiques qui leur enseignera par le biais d’un jeu.

Pour terminer avec les conseils, n’achetez pas un siège sans notice, surtout les occasions. Un siège-auto est très coûteux, mais l’investissement se rentabilise au bout de 10 ans d’usage. En effet, cela en vaut la peine, car il sera utilisable pour les cadets si vous en avez acheté pour l’ainé.

Leave A Comment