constructeurs et emission co2

Aucune sanction destinée aux constructeurs pour les émissions de CO2 en 2012

In novembre 19, 2013

D’après les dernières données en main, aucun constructeur n’aura à payer de pénalité pour la question d’émission de CO2 en 2012. Les chiffres révèlent même que les objectifs déterminés pour 2015 seront atteints.

Les résultats de l’enquête de l’EEA

Afin de répondre aux exigences des nouvelles normes européennes sur l’émission de CO2, l’agence européenne de l’environnement a réalisé une enquête sur les réalisations des plus grands constructeurs automobiles. Tous ont passé le test avec brio car aucune industrie n’aura à répondre d’une sanction. En effet, chacun a pu respecter le maximum de 130 grammes d’émission, imposé par Bruxelles.

Cette mesure a été prise afin d’encourager tous les grands constructeurs à mettre sur le marché des voitures moins consommatrices de carburant. Les chiffres ont pu révéler que les émissions moyennes créées par les voitures ont pu diminuer de 2,6%, soit à hauteur de 132,2 grammes par kilomètre.  L’industrie de l’automobile avance même  que des résultats similaires seront enregistrés en 2015, à la différence que la flotte d’un constructeur, prise en compte, sera à 100% au lieu des 65% de 2012.

La réduction d’émission chez les plus grands constructeurs

gaz polluant

Certes, la réduction d’émission de CO2 est bien vue pour un constructeur, mais cela ne rime pas toujours avec un meilleur profit. En 2012, huit des plus grands constructeurs ont déjà pu se vanter de présenter une émission à moins de 130 grammes pour de nombreux modèles de voitures. Cependant, ils ont pu équilibrer les données avec la création et distribution de modèles moins consommateurs.

Tel est, par exemple, le cas de Fiat qui a pu afficher une émission de 117 grammes, suivi de Renault et Peugeot avec 121 grammes d’émission. Les constructeurs de voitures de luxe, quant à eux, ont pu réduire leur niveau d’émission avec des citadines. Chez Mercedes, le niveau d’émission a pu être réduit à 143 grammes, si en 2011, il était encore à 153 grammes. Chez BMW, une réduction de 6 grammes a été remarquée qui lui permet d’afficher aujourd’hui, une émission à 138 grammes..

Leave A Comment